UN CHOEUR A L'OEUVRE

17 janvier 2011

Inédit-Argentique

Découvrez les images réalisées en argentique des protagonistes de l'exposition Un choeur à l'Oeuvre
en cliquant sur l'image...
8
Photos spontanées, essais ou "ratés" ces clichés mettent à jour un autre aspect de l'exposition réalisée il y a moins d'un an pour rendre hommage aux bénévoles de l'association Claviers en Pays d'Auch.

par Camille Wodling

Posté par expo-auch-2010 à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


26 mai 2010

Votre cœur à l’œuvre !

 

Une photo,

 

un chiffre Bruno, une lettre Camille,

 

une émotion.

 

Glissez dans la boîte noire,

 

un mot, un dessin, une thèse,

 

un discours, un alexandrin, un graffiti…

 

Au verso de cette carte,

 

soyez audacieux, exprimez-vous !!

 

Vous serez parmi les auteurs

 

d’une future création.

 

A vos plumes ! Anonyme ou pas…

Posté par expo-auch-2010 à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2010

La dépêche du Midi-26 avril

Du 24/04/2010 au 16/05/2010

Auch. La fête des claviers s'ouvre aujourd'hui

Ils ont présenté le
festival Claviers en pays d'Auch dans le cadre de l'expo photo qui rend
hommage aux bénévoles de la manifestation, chez Andiamo./Photo DDM,
Nedir Debbiche

Ils ont présenté le festival Claviers en pays d'Auch dans le cadre
de l'expo photo qui rend hommage aux bénévoles de la manifestation,
chez Andiamo./Photo DDM, Nedir Debbiche

Le 11e festival « Claviers en pays d'Auch » est dédié à la musique baroque et à la passion. Il a été porté, hier, sur les fonts baptismaux, dans le cadre de l'exposition photographique installé dans le magasin de décoration Andiamo, rue Espagne. Présenté par son directeur artistique, l'organiste et professeur d'orgue Jean-Christophe Revel, par ailleurs président de l'association des Amis des orgues du pays d'Auch qui fête cette année ses 30 ans. Un anniversaire qui rend hommage aux pionniers de l'association qui, aux côtés de l'abbé Abadie, ont contribué à la restauration, à l'identique, du grand orgue de la cathédrale conçu par Jean de Joyeuse. Une association qui a étendu, depuis, au département, sa mission de conservation du patrimoine organiste. En les faisant vivre par des concerts et en commandant des créations aux compositeurs contemporains.

Le festival s'ouvre aujourd'hui avec la 4e Journée départementale des orgues gersoises. Le département compte 29 instruments dont 18 sont classés monuments historiques ; huit facteurs d'orgues y sont actuellement à demeure. Deux d'entre eux, Hervé Clénet et Bernard Raupp, accompagnés de Pauline Koudouno nouvelle titulaire de l'orgue de Sainte-Marie, et de Jean-Christophe Revel, vont aujourd'hui guider le public dans « l'excursion » organistique gersoise. Elle va permettre de découvrir le polyphone de Nogaro. Instrument de brousse, mi-orgue, mi-harmonium, cet instrument robuste, équipé de sa trousse à outils, qui se transportait à dos d'homme,, le polyphone fut inventé par Beuchet-Debierre à l'usage des missionnaires pour évangéliser les colonies. Le petit orgue Daublaine-Callinet est en vedette à Eauze. Puis, avant-première à Vic-Fezensac, sur le grand orgue tout nouvellement restauré.  En attendant les rencontres mélomanes, qui démarrent le 14 mai, on s'attardera sur l'expo photo « Un chœur à l'œuvre. Elle est ouverte le jeudi, vendredi et samedi, de 14 heures à 18 heures, jusqu'au 16 mai.


Claviers d'orgue et de clavecins

C'est à l'église de Barran, vendredi 14 mai, à 21 heures, que la musique inaugure le festival Claviers en Pays d'Auch, par un récital découverte. Un « duel » de clavecins qui réunit les interprètes Marie-Anne Pottier et Sébastien Roué dans un programme de pièces originales du XVIIIe. 10€. Samedi 15 mai, à 20 heures, à l'église de Duran, le concert jeunes talents accueille l'ensemble Les Zéphyrs. Spécialisé dans les cantates françoises de l'époque baroque, il invitera à une « promenade » musicale. 10€.

Dimanche 16 mai, à 17 heures, à la cathédrale d'Auch, le concert grands interprètes invite l'organiste Jean-Charles Ablitzer, l'un des chefs de file de l'école d'orgue française. » Miroirs polyphoniques » offrira un programme de musiques franco-allemandes du siècle baroque. 10 et 15€. Le 15 mai, à 17 h 30, à la bibliothèque d'Auch, conférence sur les orgues gersois. Tél. 05 62 05 22 89 ; 05 62 05 73 88.

23 avril 2010

La recette est simple, avoir sous la main deux photographes talentueux Camille et Bruno, l'Alsace et la Gascogne réunies, deux régions qui me tiennent à coeur, un édifice majestueux  aux mille facettes, la cathédrale Sainte-Marie, quelques bénévoles remarquables, d'une disponibilité rare, et le tour est joué avec aisance et enthousiasme - bel hommage .


Découvrez ces créations et laissez parler vos coeurs...


Et surtout notez bien les dates du 14, 15, 16 mai - Barran, Duran, Auch - pour nous accompagner aux concerts !

Pour répondre à Camille et à Bruno, un proverbe chinois :
"la rencontre est toujours le fruit d'un hasard céleste ".
Mon coeur est touché de vous accueillir, et je vous en remercie.

Ersilia Pelosi Saint-Martin, Présidente déléguée

Posté par expo-auch-2010 à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'exposition «Un choeur à l'oeuvre» est née de la volonté conjuguée d'Ersilia Pelosi, présidente déléguée de l'association des Amis des orgues du Pays d'Auch et des photographes Camille Wodling et Bruno Blais.

Elle rend hommage aux bénévoles de cette association qui oeuvrent, pour certains, depuis plus de 20 ans dans l'ombre et dans l'obscurité de la cathédrale Sainte-Marie d'Auch et parfois dans la luminosité que le soleil gascon veut bien parfois prodiguer en son choeur.

Au delà de l'hommage légitime et mérité, les photographes rendent témoignage :

Celui d'un engagement sans faille de ces belles personnes qui s'investissent dans des associations culturelles et artistiques de haut niveau, loin de toute agitation médiatique avec une grande humilité et un un dévouement exemplaire.

Car c'est bien de cela qu'il s'agit, l'exercice du coeur (au service du choeur) à l'égard de la musique donc de son prochain, de l'homme dans toute sa beauté.

Camille Wodling, jeune photographe d'origine alsacienne vivant à Paris et Bruno Blais, artiste protéiforme bien connu des gascons, ont su tout deux capter cette glorieuse humanité.

Jean-Christophe Revel, Directeur artistique du Festival Claviers en Pays d'Auch

Posté par expo-auch-2010 à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Jusqu'au 22 mai 2010
Du Lundi au Samedi
de 15h à 18h

Ouverture exceptionnelle pendant le Festival Claviers en Pays d'Auch
Du Jeudi 13 au Dimanche 16 mai
de 15h à 18h

Peut-être aurez-vous la surprise d'y rencontrer les artistes !

Andiamo Côté Galerie
3, rue Charles Samaran - Auch
- à deux pas de la Cathédrale -
Renseignements : 05 62 05 65 03

Posté par expo-auch-2010 à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La dépêche du Midi

Vendredi 23 Avr - 17:39
Les bénévoles de l'orgue en lumière

Exposition

Bruno Blais, l'un des
deux photographes qui ont saisi les lieux du festival d'orgue et les
portraits des bénévoles./Photo DDM. Nedir Debbiche.

Bruno Blais, l'un des deux photographes qui ont saisi les lieux du
festival d'orgue et les portraits des bénévoles./Photo DDM. Nedir
Debbiche.

Le nouveau travail de l'association L'Autre est organisé en parallèle du festival Claviers en pays d'Auch. Il s'agit d'une exposition intitulée Un chœur à l'œuvre et consacrée aux lieux et bénévoles du festival musicale. Deux photographes ont travaillé en parallèle. Bruno Blais et Camille Wodling ont saisi les lieux du festival et les portraits des bénévoles. Le projet est né grâce à Ersilia Pelosi, qui a fait le lien entre les deux associations. « Cette idée de photographier les bénévoles, elle en avait parlé à Jean-Christophe Revel. Ils sont une dizaine et pas très connus », explique Bruno Blais, fondateur de L'Autre. Puis, elle en parlé à Bruno Blais. Les deux photographes sont partis sur des idées artistiques différentes. La Parisienne Camille Wodling a saisi des détails de la cathédrale, en tirant parfois un parti pris fantastique. Elle a tiré le portrait des bénévoles, travaillés en noir et blanc dans une cathédrale en couleur. Hiératiques, parfois hésitants voire explosifs, ses personnages y prennent une allure extraordinaire. Bruno Blais a photographié les différents lieux du festival : la cathédrale, les églises de Duran, Biran et Barran. Quant aux portraits des bénévoles, il les a réalisés en reflet dans des bouts de miroirs.

Ces clichés seront exposés du 22 avril au 22 mai à la galerie Andiamo, non loin de la cathédrale. Le vernissage aura lieu jeudi à 18h30. Elle partira à Pavie du 24 mai au 15 juin puis en juillet à l'office de tourisme de Mirande. Bruno Blais voulait la faire tourner dans les villages du festival mais il manquait de salles adéquates. Les spectateurs seront invités à laisser des commentaires qui pourront faire partie d'un livre confectionné à partir de l'expo, un projet pour l'instant.

21 avril 2010

Le Sud-Ouest

22 avril 2010  09h09  Par blandine philippon JOURNAL SUD-OUEST

Festival des Claviers : les petites mains montrent leur trombine

Pour sortir de son cadre un peu intimiste et mieux se faire connaître, Claviers en Pays d'Auch présente une exposition photographique qui met en scène ses bénévoles.

 Bruno Blais, l'un des deux photographes de l'exposition, en
compagnie d'Ersilia Pelosi dont le magasin-galerie Andiamo abrite une
cinquantaine de clichés jusqu'au 22 mai. photo philippe bataille

Bruno Blais, l'un des deux photographes de l'exposition, en compagnie d'Ersilia Pelosi dont le magasin-galerie Andiamo abrite une cinquantaine de clichés jusqu'au 22 mai. photo philippe bataille

Ce sont les petites mains du festival Claviers en Pays d'Auch. Davantage habituées à régler les éclairages et les détails de dernière minute, bref à rester dans les coulisses qu'à briller dans la lumière, elles sont aussi bénévoles que discrètes.

Il semblerait cependant que l'ère de l'anonymat soit révolue. « Claviers en Pays d'Auch est un festival un peu intimiste. Il fallait trouver une idée pour mieux le faire connaître », raconte Ersilia Pelosi, bénévole du festival, mais aussi commerçante de la haute ville, à la tête du magasin de décoration Andiamo Côté Galerie.

Tombée sous le charme de l'expo photo itinérante montée en 2009 par le photographe auscitain Bruno Blais, Ersilia Pelosi qui songeait depuis longtemps à suspendre quelques clichés aux cimaises de son magasin, a proposé au jeune homme de réaliser un travail artistique en lien avec le festival. C'est finalement aux côtés de Camille Wodling, graphiste parisienne et amie de longue date d'Ersilia, que Bruno Blais expose chez Andiamo depuis hier.

Chacun à sa manière, l'une en s'amusant à laisser les objets et lieux sacrés en couleur pour n'auréoler de noir et blanc que les êtres vivants avant d'encadrer chaque cliché d'une marie-louise noire, l'autre en ne jurant que par le noir et blanc, les formats carrés ou quelques 30x40 à la rigueur, Camille Wodling et Bruno Blais se sont amusés, avec le plus grand sérieux, à mettre en vedette, là où se déroulent les concerts, les bénévoles du festival.

Des clefs, la Bible, un néon

Sur les murs de la Galerie Andiamo, l'on pourra donc croiser jusqu'au 22 mai, là Jacques Troubet, le gardien de la cathédrale Sainte-Marie, hilare et triomphant avec les clefs du temple dans les mains, ici Ernestine Delabre tenant dans ses mains un néon d'éclairage à la manière d'un chef d'orchestre brandissant sa baguette, ou encore Marie-Hélène Rey, la présidente de l'association Arts et musique en Barranais, mais aussi l'abbé David récitant ses passages préférés de la Bible, Jeanne Capéran surprise avant de chanter le Psaume du Berger d'Haendel, Michel Mahe, le secrétaire général de l'association du festival, mais aussi André Huet, Marie Dalmahoy, Louis Scattolon tenant dans ses bras une statuette de Sainte-Cécile, la patronne des musiciens, Joël Dansan et bien sûr, Ersilia Pelosi.

Ravis, quoiqu'un peu gênés, les modèles se sont découverts hier soir, lors du vernissage de l'exposition prévue pour durer jusqu'au 22 mai. Quant au festival Claviers en Pays d'Auch, il démarre samedi .


Posté par expo-auch-2010 à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2010

Camille Wodling # Présentation #

camille_wodlingLa Rencontre
Le cours de la vie est parsemé de rencontres. Des personnes qu'on pourrait appeler des "phares", se trouvent sur notre chemin tout au long de notre existence, elles nous éclairent, mettent en lumière nos secrets, font jaillir des forces qu'on ne soupçonnait pas avoir. Souvent, ces "phares" se présentent sur notre route lorsque nous avons trop longtemps navigué dans le brouillard, et subitement, à leur contact tout devient plus clair. C'est ainsi que Camille Wodling a connu la photographie. Lors d'une rencontre sur un tournage avec un directeur de la photographie il y a cinq ans.  Car c'est d'abord le théâtre et le cinéma qui l'ont enlevée à sa région natale, l'Alsace, il y a sept ans et attirée sur la scène parisienne. C'est derrière l'objectif qu'elle évolue aujourd'hui en capturant lorsque cela devient irrépressible, nécessaire, des instantanés de ce qu'il y a autour. Que ce soit dans son intérieur en réalisant des auto-portraits, les gens dans le métro, la rue ou dans des villes d'Europe, les clichés, qui sont des photographies de l'instant,  naissent  avant tout d'un besoin , d'une force qui vient du ventre et qu'il est vital de faire jaillir.
Le projet " Un Choeur à l'Oeuvre" a été possible, lui aussi grâce à une rencontre . Ersilia Pelosi Saint-Martin, vice-présidente de l'association "Claviers en Pays d'Auch"  est l'un de ces "phares " et permet à la jeune auteure de signer sa première exposition en collaboration avec le photographe Bruno Blais.
Camille Wodling croit en la rencontre, qui est une des définitions de la photographie. il y a le photographe, l'appareil photo, et l'autre. La rencontre de ces trois éléments donne vie à l'image. 
La vie n'est-elle pas, elle même, issue d'une rencontre ?

08 avril 2010

Bruno Blais # Présentation #

DSC_0185nb600Un parcours dans la photographie qui aboutit en 2004 à la   création de l’association l’autre (après un stage à Arles avec Patrick   Le Bescont, directeur de la maison d‘édition Filigranes), qui abrite la revue   du même nom dont cinq numéros ont déjà vu le jour.

   

C’est en 2007 que l’Association a mis en place sa première   exposition collective (10 photographes réunis autour du thème « Intime   Liberté » de la revue n°3 au Centre Cuzin à Auch). En 2008, autour d’une   exposition cette fois-ci centrée sur le thème de « Nos sentiments », elle   organise une itinérance sur le Pays d’Auch (médiathèque de Seissan, office du   tourisme de Mirande, Montaut-les-Créneaux…). Cette initiative a reçu le   soutien de la région Midi-Pyrénées.

 

En 2010, un nouveau projet est né de ma rencontre avec   Ersilia Pelosi. Désireuse de présenter les bénévoles du Festival « Claviers en   Pays d’Auch » au public, elle a proposé à Camille Wodling et moi-même de   concevoir deux séries de portraits qui seront installés dans les locaux de son   magasin Andiamo. L’exposition sera à son tour itinérante (Médiathèque   de Pavie en mai et juin, puis à l’office du tourisme de Mirande en juillet -   toujours avec l’appui de la région Midi-Pyrénées et du Pays d’Auch).

   

Le parcours photographique de Bruno Blais est, on le voit,   étroitement lié à l’existence de l’association l’autre, son désir étant   d’associer sa propre recherche artistique, à d’autres artistes rencontrés   (citons Jean-Claude Delalande, Pascal Tarraire, Hubert Jeannin, Sophie   Thouvenin, Cyril Berthault-Jacquier, Alice Key, Jean-Louis Bec, Dominique   Mérigard, Jérôme Sevrette et d’autres encore).

   

Le sixième numéro de la revue l’autre… verra le jour   au dernier trimestre 2010, mais c’est une autre …histoire !

   

Le site de l’association en 2010 :

http://otre.ifrance.com